Les fortifications de la ville basse du Castellas à Murviel-lès-Montpellier (Hérault) : 4.6. Comment qualifier les activités métallurgiques des abords de l’enceinte de la ville basse ? Vers la caractérisation de vestiges artisanaux liés à des chantiers de construction

Résumé : La « ville basse » du Castellas de Murviel-lès-Montpellier (Hérault) s’étend sur les pentes d’une colline au sommet de laquelle se trouve l’agglomération initiale, ou « ville haute », implantée au plus tard au IIe s. av. n. è. La fortification faite de grands blocs de pierre qui entoure la ville basse s’appuie à une extrémité contre la muraille de la ville haute et, à l’autre extrémité, contre un mur de soutènement intermédiaire. Les fouilles réalisées entre 2001 et 2008 aux abords de l’enceinte périphérique et du mur intermédiaire, à proximité de trois portes et d’une poterne, conduisent à dater l’ensemble de cette fortification autour du milieu et/ou durant le troisième quart du Ier s. av. n. è.
La nature de l’occupation des zones proches des courtines et des portes, leur évolution et leur datation ont été précisées par les fouilles en s’appuyant sur l’analyse des mobiliers céramique et numismatique. Par ses techniques de construction, ce monument perpétue des traditions protohistoriques régionales mais sa réalisation, dans le cadre de la Narbonnaise et aux alentours de la conquête césarienne, pose le problème du statut de l’agglomération.
Type de document :
Article dans une revue
Revue archéologique de Narbonnaise, Presse universitaire de la Méditerranée, 2014, 46, pp.59-62
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01402610
Contributeur : Gaspard Pagès <>
Soumis le : jeudi 24 novembre 2016 - 21:42:40
Dernière modification le : vendredi 14 septembre 2018 - 09:56:03

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01402610, version 1

Collections

Citation

Gaspard Pagès. Les fortifications de la ville basse du Castellas à Murviel-lès-Montpellier (Hérault) : 4.6. Comment qualifier les activités métallurgiques des abords de l’enceinte de la ville basse ? Vers la caractérisation de vestiges artisanaux liés à des chantiers de construction. Revue archéologique de Narbonnaise, Presse universitaire de la Méditerranée, 2014, 46, pp.59-62. 〈halshs-01402610〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

59