Faut-il renforcer la répression du stationnement frauduleux ?

Résumé : Dans le cadre de la politique de modération de l’usage de la voiture en ville, l’action sur le stationnement a un rôle privilégié. Une des interventions plébiscitées par les pouvoirs publics est la tarification du stationnement sur voirie qui ne doit cependant son efficacité qu’au respect de la législation par les usagers. Or, un des dysfonctionnements de la politique du stationnement est la persistance d’un niveau de fraude considérable. Face à un tel constat, l’augmentation de l’amende est généralement présentée comme une solution radicale pour dissuader les fraudeurs. L’objectif de cet article est de montrer qu’il n’existe aucune réflexion économique solide permettant de légitimer cette proposition. Les résultats théoriques d’une analyse économique du comportement de fraude au stationnement payant relativisent par ailleurs les vertus du renforcement de la répression.
Type de document :
Article dans une revue
Transports, Editions techniques et économiques, 2002, pp.180-186
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [1 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01401487
Contributeur : Martine Sefsaf <>
Soumis le : mercredi 23 novembre 2016 - 14:31:50
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:16:05
Document(s) archivé(s) le : lundi 20 mars 2017 - 19:55:29

Fichier

Tranports_Petiot_Romain_N413.p...
Accord explicite pour ce dépôt

mis en ligne avec l'aimable autorisation de l'éditeur, EMH

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01401487, version 1

Collections

Citation

Romain Petiot. Faut-il renforcer la répression du stationnement frauduleux ?. Transports, Editions techniques et économiques, 2002, pp.180-186. 〈halshs-01401487〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

64

Téléchargements de fichiers

128