Que nous apprennent les gros corpus sur l’harmonie vocalique en français ?

Résumé : Afin de mieux identifier le poids relatif des différents facteurs décrits dans la littérature comme influençant le phénomène d'harmonie vocalique (HV) en français, 33k mots extraits de deux corpus de parole continue et présentant un contexte d'HV possible V 1 C(C)V 2 (V 1 ∈{e,ɛ,o,ɔ}) sont analysés. Le degré d'HV est mesuré en termes d'abaissement du F1 de V 1 induit par la présence d'une V 2 /+haut/ (fermée ou mi-fermée) par rapport à une V 2 /-haut/ (ouverte ou mi-ouverte). Les résultats montrent une HV plus importante pour les voyelles moyennes postérieures que pour les antérieures, et plus faible lorsque l'orthographe favorise une prononciation mi-fermée de V1. Comme attendu, l'HV est plus forte quand V1 est séparé de V2 par une consonne labiale vs. linguale ou par un cluster consonantique sous-jacent vs. un cluster résultant de la chute d'un schwa. En revanche, le style de parole (conversationnelle vs. journalistique) a un effet plus nuancé que celui attendu.
Type de document :
Communication dans un congrès
31èmes Journées d’Etudes sur la Parole, Jul 2016, Paris, France. JEP (1), pp.571-579, Actes de la conférence conjointe JEP-TALN-RECITAL 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [10 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01401358
Contributeur : Gwénaëlle Lo Bue <>
Soumis le : vendredi 25 novembre 2016 - 15:21:40
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:17:29

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01401358, version 1

Collections

Citation

Giuseppina Turco, Cécile Fougeron, Nicolas Audibert. Que nous apprennent les gros corpus sur l’harmonie vocalique en français ?. 31èmes Journées d’Etudes sur la Parole, Jul 2016, Paris, France. JEP (1), pp.571-579, Actes de la conférence conjointe JEP-TALN-RECITAL 2016. 〈halshs-01401358〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

69