Notes sur la production et la commercialisation de la soude dans le midi méditerranéen du XIIIe au XVIIIe siècle

Résumé : L’étude du verre médiéval pose la question des fondants végétaux et au premier chef des soudes naturelles. Dans le bassin méditerranéen, elles furent à l’origine collectées à l’état sauvage puis cultivées. D’abord destinées au verre, elles sont aussi à partir du XVe siècle, un produit indispensable à la confection du savon. Cet article étudie l’économie des soudes naturelles, production et commercialisation entre le XIIe et la fin du XVIIIe siècle et la mise au point du procédé Leblanc
Type de document :
Communication dans un congrès
Histoire des techniques et sources documentaires, méthodes d'approches et expérimentation en région méditerranéenne, colloque du GIS, 21-23 octobre 1982, Aix-en-Provence, Oct 1982, Aix-en-Provence, France. Université de Provence, pp.157-172, 1985
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01400750
Contributeur : Henri Amouric <>
Soumis le : mardi 22 novembre 2016 - 14:15:57
Dernière modification le : jeudi 18 janvier 2018 - 01:24:06
Document(s) archivé(s) le : mardi 21 mars 2017 - 00:35:28

Fichier

HA DF 1985 gis R.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01400750, version 1

Collections

Citation

Henri Amouric, Danièle Foy. Notes sur la production et la commercialisation de la soude dans le midi méditerranéen du XIIIe au XVIIIe siècle. Histoire des techniques et sources documentaires, méthodes d'approches et expérimentation en région méditerranéenne, colloque du GIS, 21-23 octobre 1982, Aix-en-Provence, Oct 1982, Aix-en-Provence, France. Université de Provence, pp.157-172, 1985. 〈halshs-01400750〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

96

Téléchargements de fichiers

66