Notes sur les tuileries provençales, XIIIe-XIXe siècles

Résumé : L’artisanat tuilier au Moyen Âge est peu documenté par l’archéologie. En revanche de nombreuses archives montrent que c’est une activité très règlementée relevant presque exclusivement des communes, qui en ont le plus souvent le monopole. Tous les aspects de la production , des matières premières au prix des produits finis sont évoqués ainsi que la spécialisation des artisans.
Type de document :
Communication dans un congrès
colloque du G.I.S., Oct 1982, Aix-en-Provence, France. Université de Provence, pp.153-156, 1985, Histoire des techniques et sources documentaires : méthodes d'approche et expérimentation en région méditerranéenne : Maison de la Méditerranée Aix-en-Provence, 21-23 octobre 1982
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01400740
Contributeur : Henri Amouric <>
Soumis le : mardi 22 novembre 2016 - 14:12:11
Dernière modification le : jeudi 18 janvier 2018 - 01:26:24
Document(s) archivé(s) le : mardi 21 mars 2017 - 08:33:57

Fichier

HA gis1985 R.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01400740, version 1

Collections

Citation

Henri Amouric. Notes sur les tuileries provençales, XIIIe-XIXe siècles. colloque du G.I.S., Oct 1982, Aix-en-Provence, France. Université de Provence, pp.153-156, 1985, Histoire des techniques et sources documentaires : méthodes d'approche et expérimentation en région méditerranéenne : Maison de la Méditerranée Aix-en-Provence, 21-23 octobre 1982. 〈halshs-01400740〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

59

Téléchargements de fichiers

68