Effets redistributifs et allocatifs d'une modification de la TIPP sur les carburants automobiles

Résumé : Comme instrument fiscal pour alimenter le trésor public, la Taxe Intérieure sur les Produits Pétroliers (TIPP) sur les carburants automobiles est un impôt régressif: en proportion de leurs revenus, il frappe plus lourdement les pauvres que les riches. Comme instrument de politique pour réduire les nuisances de l'automobile, l'augmentation de la TIPP est un instrument inefficient parce que ces réductions sont obtenues pour un coût économique démesurément élevé. Nous donnons une mesure de ce coût. Idéalement on pourrait mettre en face de ce coût le bénéfice des nuisances évitées. Malheureusement la monétarisation de ce bénéfice pose des problèmes méthodologiques et éthiques insurmontables. Il suffit pour notre propos de rapporter le coût de l'augmentation de la TIPP à une mesure physique des réductions de nuisances obtenues pour comparer entre eux différents instruments de politiques de lutte contre ces nuisances. Il apparaît que la TIPP est probablement le plus mauvais de ces instruments.
Type de document :
Article dans une revue
Recherche transports sécurité, Springer-Verlag, 2001
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [19 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01399383
Contributeur : Richard Darbéra <>
Soumis le : vendredi 18 novembre 2016 - 17:09:15
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:19:09
Document(s) archivé(s) le : mardi 21 mars 2017 - 07:48:54

Fichier

RD01-TIPPComplet.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01399383, version 1

Collections

Citation

Richard Darbéra. Effets redistributifs et allocatifs d'une modification de la TIPP sur les carburants automobiles. Recherche transports sécurité, Springer-Verlag, 2001. 〈halshs-01399383〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

110

Téléchargements de fichiers

125