La figure du chaos pour penser la ville « post-socialiste »

Résumé : Dans les années 1990 et surtout 2000, la littérature consacrée aux transformations des villes post-socialistes ou post-communistes s’est distinguée par un usage de plus en plus fréquent de la métaphore ou de la figure du chaos (Cieśla 2000 ; Tsenkova Sasha 2006; Stalinov 2007; Kazimierowska 2009; Vais,2009;Ianos et al.,2012; Dumitrache et al., 2016 ;). Son usage est d’autant plus visible que le mot chaos, issu de l’étymologie grecque khaos est présent sous cette forme identique dans beaucoup de langues européennes. À quelles réalités renvoie la figure du chaos : ne s’agit-il que d’un désordre morphologique ou bien désigne-t-elle certains processus socio-économiques ou politiques ? Pourquoi s’est-elle ainsi diffusée : est-ce une des multiples figures rhétoriques de la post-modernité ? Qu’a-t-elle avoir avec la théorie du déconstructivisme ou de la fragmentation urbaine ? Quelles sont la portée et les limites de cette terminologie ? Dans quels autres contextes a-t-elle été utilisée et qu’est-ce que cela montre de l’épistémologie du savoir sur les pays dits « en transition » ? Afin de répondre à ces questions, la communication s’appuie sur une revue de la littérature en français, en anglais, en roumain, en polonais sur les transformations post-socialistes.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01397067
Contributor : Alexandra Sandu <>
Submitted on : Tuesday, November 15, 2016 - 1:58:49 PM
Last modification on : Thursday, October 17, 2019 - 12:35:58 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01397067, version 1

Citation

Lydia Coudroy de Lille, Alexandra Sandu, Octavian Groza. La figure du chaos pour penser la ville « post-socialiste ». Colloque Géographique International « DIMITRIE CANTEMIR », XXXVIème édition, Université « Alexandru Ioan Cuza » de Iași (Roumanie), Oct 2016, Iasi, Roumanie. ⟨halshs-01397067⟩

Share

Metrics

Record views

170