Les Salles-Lavauguyon, église Saint-Eutrope. Les peintures murales (entre 1150 et 1170)

Résumé : Le décor peint du prieuré-cure de Saint-Eutrope des Salles-Lavauguyon a été découvert au début des années 1980. l'enlèvement des badigeons a permis de mettre au jour plus de 250m2 de peintures. Seule une partie de ce décor peint exceptionnel a été conservée sur le revers de la façade, les écoinçons de la première travée du vaisseau central, les murs gouttereaux et le mur oriental de la nef. Les voûtes blanchies à la chaux n'avaient peut-être pas reçu de peintures. L'espace de la nef baignait dans une atmosphère colorée, chatoyante, digne de la maison de Dieu. L'ornementation se déployait sur les parties basses des murs avec des motifs de rideaux, sur les écoinçons, sur l'intrados des baies avec des oiseaux et autres animaux pleins de vie, tandis que les vastes surfaces planes laissaient se dérouler des cycles narratifs ou accueillaient de grandes figures. Il subsiste ainsi un cycle de l'Enfance du Christ, une scène de donation, une scène infernale, des cycles hagiographiques (six sur neuf ont été préservés), des effigies de prophètes et de deux chanoines. la campagne de peinture a vraisemblablement été engagée dès l'achèvement de la nef, entre 1150 et 1170.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01393496
Contributor : Vanessa Ernst-Maillet <>
Submitted on : Monday, November 7, 2016 - 3:26:31 PM
Last modification on : Wednesday, September 5, 2018 - 1:30:07 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01393496, version 1

Collections

Citation

Cécile Voyer. Les Salles-Lavauguyon, église Saint-Eutrope. Les peintures murales (entre 1150 et 1170). Actes du 172e congrès archéologique de France, Jun 2014, Limoges, France. pp.327-338. ⟨halshs-01393496⟩

Share

Metrics

Record views

119