Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Bir-Hakeim, parking occupé. Idée de programmation pour le musée de la Résistance et de la déportation de l’Isère à Grenoble

Résumé : Bir-Hakeim est le nom d’un parking souterrain à Grenoble occupé pendant quelques mois en 2012 par des hommes venus principalement du Soudan et d’Érythrée. Se souvenir de ce lieu de survie et de lutte, depuis le Musée de la Résistance et de la déportation de l’Isère, pourrait contribuer à une critique des politiques étatiques d’exclusion. Mais comment se souvenir, alors que Nasruddin Gladeema, réalisateur de documentaires et ancien occupant du parking, dit d’abord ne pas arriver à oublier ? Ce texte dessine les lignes de désir d’une programmation muséographique paradoxale, où il s’agirait de se souvenir pour oublier, d’investir le musée pour mieux en sortir. L’appel est en tout cas lancé.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01387901
Contributor : Sarah Mekdjian Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, October 26, 2016 - 11:22:52 AM
Last modification on : Wednesday, November 3, 2021 - 4:32:06 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01387901, version 1

Collections

CNRS | PACTE | UGA

Citation

Sarah Mekdjian, Gladeema Nasruddin. Bir-Hakeim, parking occupé. Idée de programmation pour le musée de la Résistance et de la déportation de l’Isère à Grenoble. Vacarme, Association Vacarme, 2016, Violences policières, résistances minoritaires, 4 (77), pp.111-116. ⟨halshs-01387901⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles