Émigration masculine et développement touristique en versant sud du massif des Annapurna (Népal)

Résumé : Essentiellement masculine, l’émigration internationale de travail constitue au Népal, un phénomène ancien et de grande ampleur. Dans les régions où il est le plus actif, il se traduit par une nette féminisation des sociétés locales, qui ne s’accompagne pas partout d’un gain en autonomie et en indépendance pour les femmes qui restent. A partir d’une étude de cas en versant sud du massif des Annapurna où l’absence des hommes est particulièrement marquée, cet article tente de préciser la manière dont le développement touristique, en tant que secteur d’activité, offre des opportunités de travail, et au-delà d’émancipation, aux femmes qui sont en mesure de s’en saisir.
Type de document :
Article dans une revue
EchoGéo, Pôle de Recherche pour l'Organisation et la diffusion de l'Information Géographique, 2016, Femmes et migrations : celles qui restent, 37, 〈10.4000/echogeo.14724〉
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01387694
Contributeur : Mauve Letang <>
Soumis le : mercredi 26 octobre 2016 - 07:47:58
Dernière modification le : vendredi 16 novembre 2018 - 02:19:58

Fichier

art Dérioz&al-Echogéo2016-fe...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

Citation

Pierre Dérioz, Pranil Upadhayaya, Maud Loireau, Philippe Bachimon, Justine Le Noac’h, et al.. Émigration masculine et développement touristique en versant sud du massif des Annapurna (Népal). EchoGéo, Pôle de Recherche pour l'Organisation et la diffusion de l'Information Géographique, 2016, Femmes et migrations : celles qui restent, 37, 〈10.4000/echogeo.14724〉. 〈halshs-01387694〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

336

Téléchargements de fichiers

450