Quelle prise en compte des « usages » dans la conception des espaces publics urbains ?. Le cas de la place de la République à Paris

Résumé : Si l’attention aux usages – notamment piétonniers – dans les aménagements contemporains n’est pas exempte d’idéologie, elle peut être un gage de qualité des projets. Morgane Delarc montre, à travers l’exemple du réaménagement de la place de la République à Paris, que la notion « d’usages » peut constituer un analyseur des formes de coopération entre les différents professionnels mobilisés dans les projets urbains. (Chapeau introductif : par la rédaction de Métropolitiques).
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01382555
Contributeur : Morgane Delarc <>
Soumis le : lundi 17 octobre 2016 - 11:43:46
Dernière modification le : mardi 24 octobre 2017 - 17:36:02

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01382555, version 1

Collections

Citation

Morgane Delarc. Quelle prise en compte des « usages » dans la conception des espaces publics urbains ?. Le cas de la place de la République à Paris . Métropolitiques.eu, Métropolitiques, 2016, 〈http://www.metropolitiques.eu/Quelle-prise-en-compte-des-usages.html〉. 〈halshs-01382555〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

111