Le télétravail, un objet sans désir?

Résumé : L’objectif de cet article est d’expliquer les écarts entre les fortes attentes sociétales attachées au télétravail et la faiblesse de sa pratique en France. Sur la base de trois enquêtes, nous montrons que le télétravail est non seulement un phénomène limité, mais qu’il est principalement lié à des arrangements informels, et enfin qu’il n’est plébiscité ni par les salariés ni par les entreprises. Les principales raisons concernent ses avantages incertains et ses coûts immédiats. La conclusion discute les éléments de contexte qui pourraient modifier les choix des différents agents.
Type de document :
Article dans une revue
Revue d'économie régionale et urbaine, Armand Colin, 2016, 1 (2), pp.245-264
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01374338
Contributeur : Anne Aguilera <>
Soumis le : vendredi 30 septembre 2016 - 11:56:44
Dernière modification le : mercredi 25 juillet 2018 - 01:24:37

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01374338, version 1

Citation

Anne Aguilera, Virginie Lethiais, Alain Rallet, Laurent Proulhac. Le télétravail, un objet sans désir?. Revue d'économie régionale et urbaine, Armand Colin, 2016, 1 (2), pp.245-264. 〈halshs-01374338〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

236