Skip to Main content Skip to Navigation
Books

L’écriture poétique de Tomás Segovia : les possibilités du nomadisme

Résumé : Quatrième de couverture: S’il est un groupe naturel auquel semble appartenir Tomás Segovia, c’est celui des Hispano-mexicains, ces enfants de l’exil, enfants de la guerre qui, greffés en terre mexicaine dans leur plus jeune âge, ont reçu en héritage la colère républicaine. Ils ont été les légataires d’une Espagne mythifiée, une Espagne livresque, une Espagne à vif et souvent obsessive, une Espagne « des subjonctifs » comme l’a présentée Max Aub. Ils se sont façonnés au cœur d’un douloureux cocon de souvenirs et de désirs en sursis, un espace bien vite devenu comme étouffant. C’est dans cet entre-deux que s’est construit le poète, forgeant une œuvre marquée, comme son itinéraire de vie, du sceau du double et du néant, d’un nomadisme forcé, qui l’a amené à accepter les ambivalences, à travailler les dualités et à faire coexister les contraires, à penser les moments limites, les transitions, pour s’installer dans l’espace-temps de la marginalité, de la mobilité, qui n’est autre que celui de la poésie.
Document type :
Books
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01373167
Contributor : Judite Rodrigues <>
Submitted on : Wednesday, September 28, 2016 - 11:27:36 AM
Last modification on : Friday, June 8, 2018 - 2:50:13 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01373167, version 1

Collections

Citation

Judite Rodrigues. L’écriture poétique de Tomás Segovia : les possibilités du nomadisme. Orbis Tertius, 2014, Jean-Claude Villegas, 978-2-36783-030-8. ⟨halshs-01373167⟩

Share

Metrics

Record views

84