Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Le paysage qui traverse et le paysage traversé: le cas des trames vertes en France

Abstract : En 2009, fort des apports de l’écologie du paysage, le législateur français a reconnu la nécessité de créer des corridors écologiques, dénommés « trames vertes », afin de permettre une meilleure adaptation et circulation de la biodiversité. La difficulté vient du fait qu’en traduisant dans la langue du droit un objet d’étude scientifique complexe, il a cherché à transformer l’incertain en instrument d’action publique appropriable et mobilisable. Le challenge était et est toujours de taille. D’un côté, l’étude de la loi montre une volonté de simplification Les corridors, devenus des trames, sont ainsi devenus des traits et des points, traversant les cartes de France ou les autres espaces, agricoles par exemple ; pour autant, cette simplification de la science n’est qu’apparente puisque la loi est aussi explicitement traversée par la complexité inhérente au concept de corridor qui heurte frontalement les approches classiques du droit sans trouver d’issue juridique à ce jour.
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01368496
Contributor : Luc Bodiguel <>
Submitted on : Monday, September 19, 2016 - 3:56:01 PM
Last modification on : Monday, May 7, 2018 - 11:46:01 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01368496, version 1

Collections

Citation

Luc Bodiguel. Le paysage qui traverse et le paysage traversé: le cas des trames vertes en France. Alessandra Di lauro. Nutridialogo, ETS, pp.269-275, 2016, 9788846745040. ⟨halshs-01368496⟩

Share

Metrics

Record views

141