Le chant des formes. L’écriture épigraphie entre matérialité du tracé et transcendance des contenus

Résumé : Opposer écriture manuscrite et écriture épigraphique n’aurait dans le contexte culturel de l’Occident médiéval pas plus de sens que d’intérêt. Si les supports varient tout autant que les contenus, les techniques de réalisation ou les procédés de lecture, c’est la même praxis graphique qui est en jeu, et sans doute bien plus encore la même culture visuelle qui s’exprime. Les variations matérielles ou textuelles sont des adaptations aux objectifs et aux circonstances de la communication écrite. À la fois texte et matière, idée et objet, l’inscription se définit, au-delà des contenus et des fonctions qu’elle partage avec d’autres productions écrites médiévales, par une étendue physique qui lui accorde une réalité objectale. La communication épigraphique expose au passant une portion d’espace inscrit, quantité d’information visuelle reçue par le spectateur/lecteur potentiel de l’inscription. Comme le manuscrit, celleci se place donc dans un premier temps dans le domaine du visuel et du sensible. Elle cherche à donner à voir avant de donner à lire, et c’est pourquoi les conditions techniques de la réalisation de l’inscription cherche à figurer dans la matière l’image d’un texte.
Type de document :
Article dans une revue
Revista de poética medieval, 2013, 27, pp.101-129
Liste complète des métadonnées


https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01368293
Contributeur : Vanessa Ernst-Maillet <>
Soumis le : lundi 19 septembre 2016 - 12:49:46
Dernière modification le : mercredi 21 septembre 2016 - 01:02:15

Fichier

Chant Debiais RPM 27_2013.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01368293, version 1

Collections

Citation

Vincent Debiais. Le chant des formes. L’écriture épigraphie entre matérialité du tracé et transcendance des contenus. Revista de poética medieval, 2013, 27, pp.101-129. <halshs-01368293>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

66

Téléchargements du document

130