Benjamin R. Barber, 2015, Et si les maires gouvernaient le monde ? Décadence des États, grandeur des villes

Résumé : L'ouvrage démarre sur une citation de John Dewey (« L'échelon local est la seule universalité. Il côtoie l'absolu comme rien d'autre ») puis sur une curieuse dédicace (« À tous les maires cosmopolites de la planète, qui endossent la responsabilité d'un monde sans avoir reçu les pleins pouvoirs pour le gouverner et qui, désireux de résoudre les problèmes plutôt que d'ergoter, nous permettent d'éviter le précipice »). Benjamin R. Barber est un professeur renommé de science politique qui enseigne à l'Université de New York. Dans son nouveau best seller traduit dans des dizaines de langues (après le succès éditorial de Strong Democracy: Participatory Politics for a New Age en 1980 puis Jihad vs. McWorld: How Globalism and Tribalism Are Reshaping the World en 1996), il creuse le sillon de sa théorisation sur une démocratie qui redonnerait (enfin) le pouvoir à la base et aux vrais citoyens. En lisant cet ouvrage pour ce qu’il est (un essai-manifeste à portée militante sans véritable connexion avec la recherche en science politique sur le pouvoir, la légitimité, les institutions ou encore les mobilisations), on dispose d’un matériau précieux sur la grammaire urbaine montante d’une certaine modernité politique made in USA.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01357812
Contributor : Alain Faure <>
Submitted on : Tuesday, August 30, 2016 - 2:55:31 PM
Last modification on : Tuesday, March 13, 2018 - 4:40:06 PM

File

BarberMetropoles (1).pdf
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01357812, version 1

Collections

Citation

Alain Faure. Benjamin R. Barber, 2015, Et si les maires gouvernaient le monde ? Décadence des États, grandeur des villes. Métropoles, ENTPE, 2016, ⟨http://metropoles.revues.org/5290⟩. ⟨halshs-01357812⟩

Share

Metrics

Record views

174

Files downloads

161