L'accès à la titularisation des non reçus au concours de l'enseignement : L'impact du premier emploi sur le positionnement dans la file d'attente

Résumé : L'année préparatoire au concours pour les métiers de l'enseignement dans les IUFM ne permet pas à tous les licenciés d'obtenir une titularisation comme fonctionnaire de l'Education nationale. L'engagement vocationnel, stratégique et social pour devenir enseignant et la spécialisation acquise au travers des études les encouragent cependant à privilégier en début de carrière une cohérence formation-emploi. Malgré un coût en termes de délais d'insertion, satisfaction salariale, sentiment de déclassement et réalisation professionnelle, l'expérience acquise dans ce premier emploi permet d'améliorer son rang dans la file d'attente pour une titularisation par rapport aux jeunes sortants.
Document type :
Conference papers
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01343102
Contributor : Bertille Theurel <>
Submitted on : Thursday, July 7, 2016 - 2:49:42 PM
Last modification on : Friday, June 8, 2018 - 2:50:24 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01343102, version 1

Collections

Citation

Magali Danner, Jean-François Giret. L'accès à la titularisation des non reçus au concours de l'enseignement : L'impact du premier emploi sur le positionnement dans la file d'attente. XVèmes Journées internationales de Sociologie du Travail : "crise(s) et mondes du travail", LEST (Laboratoire d'Economie et de Sociologie du Travail), May 2016, Athènes, Grèce. ⟨halshs-01343102⟩

Share

Metrics

Record views

197