Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

La créativité dans les premiers emplois en temps de crise : distribution inégale d'une compétence requise

Résumé : Dans une économie en crise et face à la fragilisation des parcours d'insertion professionnelle des jeunes (Galland, 1991), marqués de multiples bifurcations (Bidart, 2010a), l'économie se demande comment mieux équiper les individus pour réduire les inégalités face au marché de l'emploi. La créativité, en tant que modalité de l'action permettant d'engendrer des changements dans la sphère politique (Joas, 2001), associée à l'innovation, nécessaire dans des secteurs d'emploi en expansion, a pu apparaître comme une compétence requise en temps de crise, bénéficiant potentiellement aux travailleurs comme aux organisations qui les emploient. La créativité, qu'Aristote présente comme un bien précieux accessible aux être humains et que les psychologues positivistes relient à leur définition du bien-être (Deci, Ryan, 2000) semble particulièrement intéressante à analyser tout au long des parcours. Si certains types de socialisations peuvent favoriser son développement (Vygostsky, 1930, Csíkszentmihályi, 1996), il semblerait que sa mobilisation en contexte professionnel soit contrainte à plusieurs niveaux et moments. Si le travail n'est pas essentiellement créatif (Jobert, 2015), encore moins dans une économie capitaliste (Boltanksi et Chiapello, 1999), quel espace laisse-t-il à cette modalité particulière de l'action (Joas, 2001) pour les jeunes s'insérant aujourd'hui sur le marché de l'emploi ? Alors que la sociologie a montré que la créativité était liée aux conditions structurelles d'une époque (Elias, 1991) et à certains groupes professionnels (Menger, 2009), quelles sont les inégalités de valorisation de ce mode d'action dans les contextes professionnels ? Une enquête par questionnaire auprès d'environ 1500 jeunes sortis du système éducatif avec des niveaux de qualification variés a conduit à l'élaboration d'une base de données permettant d'analyser les liens entre créativité et parcours d'insertion professionnelle. En particulier, l'enquête interroge le recours à la créativité en contexte professionnel. Si l'on peut supposer que la crise économique actuelle renforce l'injonction à la créativité, nous nous attacherons avant tout à montrer comment l'emploi des jeunes en temps de crise est très inégalitaire du point de vue de la place laissée à la créativité, compétence inégalement mobilisée selon les parcours de formation mais également selon les secteurs d'emploi et modes d'organisation du travail.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01343098
Contributor : Bertille Theurel <>
Submitted on : Thursday, July 7, 2016 - 2:44:58 PM
Last modification on : Tuesday, November 19, 2019 - 10:52:01 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01343098, version 1

Collections

Citation

Agathe Dirani. La créativité dans les premiers emplois en temps de crise : distribution inégale d'une compétence requise. XVèmes Journées internationales de Sociologie du Travail : "crise(s) et mondes du travail", LEST (Laboratoire d'Economie et de Sociologie du Travail), May 2016, Athènes, Grèce. ⟨halshs-01343098⟩

Share

Metrics

Record views

137