Michel de Montaigne, Essais, 1588 (Exemplaire de Bordeaux), édition numérique génétique (XML-TEI/ PDF)

Abstract : Le projet MONLOE ("Montaigne à l'oeuvre") qui fait partie du corpus de textes édités par le programme des Bibliothèques Virtuelles Humanistes - base Epistemon, Centre d’Etudes Supérieures de la Renaissance, Tours) a pour épicentre cette transcription et édition experte en XML/TEI de l’Exemplaire de Bordeaux (EB). Ce précieux document conservé à la Bibliothèque Mériadeck de Bordeaux a été numérisé par la Bibliothèque nationale de France et mis en ligne sur Gallica le 30 mai 2016, ce qui a permet de visualiser en même temps le texte et le fac-similé. Exemplaire exceptionnel des Essais de 1588 (Paris, L’Angelier), ce document annoté de la main de Montaigne est publié en ligne dans une version HTML en mode texte cherchable, dans l’imprimé et dans les parties manuscrites, y compris dans toutes ses ratures, ses « litures » et ses « trassures » comme Montaigne les appelle, en restituant au mieux les différents codes graphiques et typographiques de l'auteur. L’édition numérique permet de visualiser et d’explorer les strates décelables dans la rédaction des Essais, méthode plus archéologique que génétique ou strictement diachronique. Elle offre la transcription intégrale de toutes les additions et retouches sur l’imprimé par le jeu des couleurs, avec les modifications manuscrites et les restitutions indispensables à partir de l’édition de 1595. La transcription de base réalisée à l’identique respecte la présentation physique du livre avec les usages typographiques de l’époque (alignement, répartition des i/j et u/v, signatures, titres courants). Elle devient une véritable édition critique numérique par le balisage à partir d’un fichier-base en XML/ TEI, générant deux niveaux: 1) Quasi-diplomatique ou fac-similaire 2) Régularisé. Le protocole appliqué est celui de la TEI-Renaissance utilisé par les BVH depuis 2007. Le projet utilise le langage XSLT qui permet de générer semi-automatiquement la désabréviation et la dissimilation des textes transcrits et ainsi de passer de l’état quasi-diplomatique à l’état régularisé, de styler les différentes portions du texte et d’affecter des couleurs aux niveaux d’intervention à signaler. Les principes de cette philologie augmentée appliqués par les éditeurs scientifiques suivent les exigences de base de la philologie traditionnelle: traitement des variantes et des fautes de typographie, erreurs et confusions de l’auteur, sans ajouter artificiellement des accents aigus sur les participes passés ni d’accent grave pour distinguer entre a et à, des et dès, etc. Le format PDF permet de visualiser l’ensemble, mais la version optimale est celle que l’on peut voir en ligne avec les options de consultation (https://montaigne.univ-tours.fr).
Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
Marie-Luce Demonet. 2016, Marie-Luce Demonet
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01337873
Contributeur : Marie-Luce Demonet <>
Soumis le : vendredi 1 juillet 2016 - 14:57:24
Dernière modification le : mercredi 6 juillet 2016 - 11:17:39
Document(s) archivé(s) le : mardi 8 novembre 2016 - 19:03:30

Fichier

EB_2016_06_17_tei_HAL.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Partage selon les Conditions Initiales 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01337873, version 1

Collections

Relations

Citation

Marie-Luce Demonet, Alain Legros, Mathieu Duboc, Lauranne Bertrand, Alexei Lavrentiev. Michel de Montaigne, Essais, 1588 (Exemplaire de Bordeaux), édition numérique génétique (XML-TEI/ PDF). Marie-Luce Demonet. 2016, Marie-Luce Demonet. 〈halshs-01337873〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

808

Téléchargements du document

421