De l'étonnement au projet de recherche : un parcours pluridisciplinaire et pluriannuel en licence de psychologie

Résumé : La capacité à interroger les cadres théoriques de la psychologie, indispensable à toute activité de recherche, nécessite pour son enseignement, une approche et un positionnement de l'enseignant très différents de ceux qu'on rencontre traditionnellement dans un cours magistral ou dans les enseignements pratiques. Ces deux dernières formes ont pour objet de transmettre un ensemble de connaissances et de méthodes qui, bien que constituant le socle indispensable, doivent être dépassées en amenant l'étudiant à les interroger et à les faire vivre dans une dynamique d'instrumentalisation du savoir et non de soumission à celui-ci (Angelo, 1995). C'est l'objet même des projets tuteurés et autres travaux d'études et de recherches qui nous avons intégrés à nos licences depuis maintenant plus de dix ans. Ceux-ci ont été conçus dès l'origine comme un enseignement préparatoire au projet de recherche en master et donc principalement orientés vers une spécialité particulière. Hors les problèmes auxquels nous sommes confrontés sont par essence pluridisciplinaire (Col, 2006; Geyer, 2012; Lemercier, 2007). Par ailleurs, la pensée critique est avant tout une attitude intellectuelle qui s'acquiert dans la durée et doit être en prise avec les réalités sociétales actuelles, mais aussi se nourrir des préconceptions des étudiants pour les dépasser (de Jager, 2012). Ces deux défis nécessitent une approche progressive pluriannuelle et pluridisciplinaire que nous avons tenté de réaliser dans des parcours thématiques qui structurent les mineures de la première à la troisième année de la licence de psychologie de l'université Paris 8. Le troisième challenge et non des moindre, a consisté à transposer ce programme d'enseignement dans le cadre d'une formation ouverte et à distance, autrement dit essentiellement asynchrone et médiatisée par des outils de communication numériques. Plusieurs leviers sont possibles pour favoriser la réflexion collective (Arend, 2009; Novicki, 2013; Yang, Newby, & Bill, 2005), mais il a également fallu tirer profit d’outils spécifiques pour initier progressivement les étudiants à une culture de la confrontation de leur réflexion aux données empiriques (Meunier, 2009, 2016, 2016). Nous présenterons dans cette communication notre bilan d’une année de fonctionnement de ce parcours dans la licence de psychologie de l’institut d’enseignement à distance de l’université Paris 8.
Type de document :
Communication dans un congrès
Journée d’Echanges Pédagogiques Universitaires : L’usage du numérique dans les enseignements de psychologie à l’université, Jun 2016, Nancy, France. 〈http://www.aepu.fr/index.php/22-association/actus-aepu/123-journee-d-echanges-pedagogiques-universitaires-10-juin-2016〉
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01326965
Contributeur : Jean-Marc Meunier <>
Soumis le : jeudi 16 juin 2016 - 08:03:23
Dernière modification le : vendredi 7 septembre 2018 - 01:09:03

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01326965, version 1

Collections

Citation

Jean-Marc Meunier. De l'étonnement au projet de recherche : un parcours pluridisciplinaire et pluriannuel en licence de psychologie. Journée d’Echanges Pédagogiques Universitaires : L’usage du numérique dans les enseignements de psychologie à l’université, Jun 2016, Nancy, France. 〈http://www.aepu.fr/index.php/22-association/actus-aepu/123-journee-d-echanges-pedagogiques-universitaires-10-juin-2016〉. 〈halshs-01326965〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

223

Téléchargements de fichiers

153