Résorber la précarité sans réduire les inégalités : Une dualisation négociée des carrières dans les fonctions publiques (2009-2011)

Abstract : Entre 2009 et 2011, syndicats de fonctionnaires et dirigeants de « l’Etat patron » ont négocié sur la place du contrat dans les fonctions publiques, avec une issue inattendue : l’institutionnalisation d’un système de carrières à deux vitesses. En échange d’un dispositif de titularisation réservé aux agents contractuels, la majorité des syndicats a accepté la généralisation du contrat à durée indéterminée dans les fonctions publiques, ce qui revient à séparer l’espace de carrière des contractuels de celui des fonctionnaires. La sécurité de l’emploi est accordée aux agents contractuels, mais le droit à la carrière reste réservé aux fonctionnaires recrutés par la voie du concours. Le concours, garant de l’équité, du mérite et de l’indépendance politique, est ici confirmé comme un principe de différenciation des carrières légitime pour les syndicats et l’Etat patron.
Type de document :
Pré-publication, Document de travail
2016
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01319862
Contributeur : Aurélie Peyrin <>
Soumis le : lundi 23 mai 2016 - 10:27:25
Dernière modification le : lundi 20 juin 2016 - 10:10:40

Fichier

PEYRIN 2016_Résorber la préc...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01319862, version 1

Collections

Citation

Aurélie Peyrin. Résorber la précarité sans réduire les inégalités : Une dualisation négociée des carrières dans les fonctions publiques (2009-2011). 2016. <halshs-01319862>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

67

Téléchargements du document

103