Un territoire local connecté au monde global par des proximités actives depuis un siècle : le cas de Michelin à Clermont-Ferrand.

Résumé : Le cas de Michelin offre un exemple emblématique de la firme multinationale qui articule depuis plus d’un siècle un ancrage local et un réseau global. A l’heure où l’on observe de plus en plus fréquemment une déconnexion entre les activités économiques, les territoires et les populations qui y vivent, le positionnement stratégique du pneumaticien rappelle que le fonctionnement de telles entreprises n’est jamais totalement a-spatial. Et Michelin, firme mondiale désormais implantée sur tous les continents, a toujours maintenu son siège social à Clermont-Ferrand. De nos jours, la relation entre la grande firme mondiale et les collectivités locales, construite sur plus d’un siècle, s’inscrit dans une vaste coopération entre la sphère publique et la sphère privée. Le partenariat entre Michelin et les institutions politiques locales, noué puis conforté par un ensemble de transactions sociales qui ont entraîné la formation d’un acteur collectif, est donc un élément décisif pour comprendre le rôle social de la firme dans son territoire, ainsi que la place de ce dernier dans la stratégie économique mondiale de l’entreprise. Nous proposons alors d’explorer l’ancrage territorial centenaire de Michelin à Clermont-Ferrand, ainsi que les dynamiques spatiales multi-scalaires qui caractérisent l’activité de la firme, selon la perspective de recherche initiée par l’école de la proximité. En effet, la construction et le renouvellement au fil du temps d’une proximité organisationnelle et relationnelle active est une clé d’analyse essentielle des rapports entre Michelin et le territoire clermontois. Elle se lit dans de nombreuses initiatives collectives qui visent à transformer le cadre économique, social, politique et urbain local selon les évolutions du capitalisme industriel, et notamment les plus récentes, liées à l’innovation et à la connaissance. Mobiliser le concept de proximité permet ici d’éclairer la définition d’un intérêt général local entre des acteurs publics et privés, la nature des ressources échangées, ou encore le contenu des politiques urbaines locales. L’objectif est donc d’illustrer, à partir du cas de Michelin et Clermont-Ferrand, comment un territoire peut maîtriser les conséquences de la mondialisation, la proximité apparaissant alors comme un enjeu central de la perpétuation de l’ancrage des activités économiques internationalisées. On pourrait d’ailleurs avancer que la proximité est devenue une véritable politique publique de développement socio-économique, car elle constitue une opportunité pour accroître la dépendance territoriale des firmes multinationales et prévenir le risque de nomadisme des activités économiques.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01316662
Contributor : Thomas Zanetti <>
Submitted on : Tuesday, May 17, 2016 - 2:50:33 PM
Last modification on : Tuesday, November 19, 2019 - 11:15:27 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01316662, version 1

Citation

Thomas Zanetti. Un territoire local connecté au monde global par des proximités actives depuis un siècle : le cas de Michelin à Clermont-Ferrand.. Huitièmes Journées de la Proximité : Construire les proximités dans un monde global : enjeux territoriaux, organisationnels et sociétaux, UMR 7324 CITERES, May 2015, Tours, France. ⟨halshs-01316662⟩

Share

Metrics

Record views

411