Le développement durable réinterroge-t-il les temporalités du projet urbain ?

Résumé : L’objet de l’article est d’interroger un éventuel renouvellement des temporalités des projets urbains à la suite de l’adoption de principes liés au développement durable. La référence au développement durable est en effet devenue incontournable dans la production et la gestion des espaces urbains. Si celui-ci constitue une notion par essence temporelle, en quoi transforme-t-il la façon de penser le temps des projets urbains? L’attention est portée aux temporalités du projet urbain, c’est-à-dire aux modes de temporalisation de l’action, à la fabrique des temps communs du projet urbain, à la façon dont les acteurs se préoccupent et se sentent concernés par la question des temps du projet et à leurs articulations avec les préoccupations relatives au développement durable. L’étude de trois projets urbains spécifiques montre que le projet urbain regroupe des temporalités multiples. L’enchevêtrement de temporalités liées à l’activité de projet, dans le contexte où le développement durable ne parvient pas à s’imposer comme fil directeur malgré les affichages, n’ébranle pas les temps de celui-ci. Il reste un temps annexe d’un processus complexe.
Type de document :
Article dans une revue
VertigO : La Revue Électronique en Sciences de l'Environnement, VertigO, 2015, Temporalités, action environnementale et mobilisations sociales, 15 (2), 〈10.4000/vertigo.16495 〉
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01316639
Contributeur : Thomas Zanetti <>
Soumis le : mardi 17 mai 2016 - 14:32:33
Dernière modification le : jeudi 1 novembre 2018 - 01:20:27

Identifiants

Citation

Thomas Zanetti, Sandra Mallet. Le développement durable réinterroge-t-il les temporalités du projet urbain ?. VertigO : La Revue Électronique en Sciences de l'Environnement, VertigO, 2015, Temporalités, action environnementale et mobilisations sociales, 15 (2), 〈10.4000/vertigo.16495 〉. 〈halshs-01316639〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

178