Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Des idées devenues inactuelles ? Le rapport ambivalent au libéralisme dans le discours des juristes sociaux-démocrates weimariens.

Résumé : Cet article entend jeter un éclairage sur le rapport ambivalent que la pensée juridique sociale-démocrate entretient avec le libéralisme dans cette période à la fois de crise et de renouveau de la pensée du droit qu’est la République de Weimar. D’une part, des juristes comme Hugo Sinzheimer, Gustav Radbruch, Ernst Fraenkel ou Hermann Heller remettent en cause de façon parfois radicale la conception individualiste et libérale du droit, jugée inadaptée aux exigences de l’époque, ce qui rapproche à certains égards leur discours de ceux de juristes « de droite » rejetant la démocratie weimarienne. D’autre part, certains n’hésitent pas, et notamment dans la crise des dernières années de la République, à valoriser les conquêtes juridiques de l’ère libérale. Pour illustrer ces ambiguïtés, l'article analyse entre autres l'exemple des débats autour de la réforme du droit pénal, qui voient les tenants d’une réforme sociale du droit pénal contraints de prendre position à la fois contre ceux qui l’accusent de renoncer aux principes de l’Etat de droit libéral, et contre un nouveau courant promouvant un droit pénal autoritaire et stigmatisant cette même réforme comme « libérale ». S’ils développent sur le plan théorique une pensée juridique non libérale, il subsiste ainsi bien des composantes libérales dans le discours des juristes sociaux-démocrates, l’un ou l’autre aspect étant plus ou moins dominant selon le contexte politique et énonciatif. Cette ambivalence apparaît en fait constitutive d’un discours qui était, comme ses contemporains, le produit de son époque et évoluait dans un espace stratégique dont l’antilibéralisme était une des principales coordonnées.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01310066
Contributor : Nathalie Le Bouedec <>
Submitted on : Sunday, May 1, 2016 - 5:47:54 PM
Last modification on : Friday, January 10, 2020 - 11:20:02 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01310066, version 1

Collections

Citation

Nathalie Le Bouedec. Des idées devenues inactuelles ? Le rapport ambivalent au libéralisme dans le discours des juristes sociaux-démocrates weimariens.. Olivier Agard; Françoise Lartillot; Gilbert Merlio. Kritikfiguren / Figures de la critique. Festschrift für Gérard Raulet, 17, Peter Lang, pp.415-428, 2015, Schriftenreihe zur politischen Kultur der Weimarer Republik. ⟨halshs-01310066⟩

Share

Metrics

Record views

154