Chevaliers et chevalerie chez Raymond Lulle

Martin Aurell 1
1 Espace, pouvoir et religion
CESCM - Centre d'Etudes Supérieures de Civilisation médiévale
Résumé : Raymond Lulle a su allier la connaissance des réalités concrètes de son temps avec la spéculation philosophique, l'engagement personnel dans les affaires de son siècle avec la réflexion métaphysique, une activité débordante avec une intense vie religieuse. Il n'est nullement étranger aux problèmes qui préoccupent les hommes de la fin du XIIIe siècle, parmi lesquels se trouve aussi celui de la place que la chevalerie doit occuper dans la société, du rôle que la noblesse peut jouer dans des principautés territoriales où le renforcement de la royauté, le développement d'une justice et d'une armée contrôlées par les instances supérieures, lui enlèvent ses attributs d'antan. Les réponses que le philosophe majorquin apporte à ces questions ne manquent pas d'intérêt : elles placent la chevalerie au sommet de la hiérarchie d'une société idéale. Son utopie se situe entre l'imaginaire et le réel et il revient à l'historien de déceler les liens, conscients ou inconscients, avoués ou cachés, qui attachent son oeuvre à un contexte social déterminé. En outre chez Raymond Lulle le penseur politique coexiste avec le théologien : c'est pourquoi il propose une morale aux chevaliers, une éthique qui lui permette d'accomplir à la perfection leurs devoirs d'état. C'est à l'analyse de ce code chevaleresque et de cette utopie sociale que se consacre cette communication.
Mots-clés : Raymond Lulle 13e siècle
Type de document :
Article dans une revue
Cahiers de Fanjeaux, Privat, 1987, 22, pp.141-157
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01306189
Contributeur : Vanessa Ernst-Maillet <>
Soumis le : vendredi 22 avril 2016 - 15:06:53
Dernière modification le : samedi 23 avril 2016 - 01:02:15

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01306189, version 1

Collections

Citation

Martin Aurell. Chevaliers et chevalerie chez Raymond Lulle. Cahiers de Fanjeaux, Privat, 1987, 22, pp.141-157. 〈halshs-01306189〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

81