Carrière incomplète et départ en retraite : une estimation de l’incidence de l’état de santé à partir de données individuelles

Abstract : Dans la lignée des travaux de Briard (2006) et de Barnay (2005), cette contribution s’intéresse aux assurés du Régime général partis en retraite avec une durée d’assurance insuffisante pour prétendre au taux plein (157 trimestres pour les assurés nés en 1940) et qui sont donc susceptibles de subir une décote de leur pension s’ils ne sont pas reconnus inaptes ou invalides, et partent en retraite avant l’âge de 65 ans. L’étude s’intéresse précisément à deux épisodes auxquels peuvent être confrontés les assurés lors de la liquidation de leurs droits à la retraite/ Dans un premier temps, une décision administrative de reconnaissance de l’inaptitude et/ou de l’invalidité permet un départ en retraite à taux plein du salarié dès 60 ans, sans décision de sa part au sens d’un arbitrage entre travail et loisir ; dans un second temps, au-delà de 60 ans, pour les salariés qui n’ont pas encore liquidé leurs droits à la retraite, se pose le choix entre l’obtention d’une pension à taux réduit et une pension à taux plein à l’âge 65 ans ; qui, dans ce cas, peut être apparenté à un modèle classique d’offre de travail où l’agent est acteur de sa décision.
Type de document :
Article dans une revue
Revue Economique, Presses de Sciences Po, 2009, 60 (2), pp.345-364
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01302224
Contributeur : Thomas Barnay <>
Soumis le : mercredi 13 avril 2016 - 17:22:26
Dernière modification le : jeudi 14 avril 2016 - 17:23:57

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01302224, version 1

Collections

Citation

Thomas Barnay, Karine Briard. Carrière incomplète et départ en retraite : une estimation de l’incidence de l’état de santé à partir de données individuelles. Revue Economique, Presses de Sciences Po, 2009, 60 (2), pp.345-364. <halshs-01302224>

Partager

Métriques

Consultations de la notice

68