La vue des autres : l'ekphrasis au risque de la littérature médiolatine.

Résumé : Le propos s'articule en deux parties : la première, de nature théorique, analyse l'ekphrasis dans la réalité littéraire et théologique du Moyen Âge. La seconde partie voit ces réalités théoriques mises à l'épreuve des objets d'art, avec la description des peintures du palais d'Ingelheim par Ermold le Noir. Dans un dialogue entre l'écrit et le visuel, quelques pistes quant à la dimension sensorielle des expériences littéraires de l'art sont posées, principalement à l'époque carolingienne, pour essayer de définir ce que l'on entend par ekphrasis, et si l'application du terme est pertinente pour le Moyen Âge.
Type de document :
Communication dans un congrès
Eric Palazzo Les cinq sens au Moyen Âge : approches croisées et interdisciplinaires, Jun 2012, Poitiers, France. Éditions du Cerf, pp.99-115, 2016
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01293905
Contributeur : <>
Soumis le : vendredi 25 mars 2016 - 16:32:50
Dernière modification le : samedi 26 mars 2016 - 01:02:35

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01293905, version 1
  • Mot de passe :

Collections

Citation

Vincent Debiais. La vue des autres : l'ekphrasis au risque de la littérature médiolatine.. Eric Palazzo Les cinq sens au Moyen Âge : approches croisées et interdisciplinaires, Jun 2012, Poitiers, France. Éditions du Cerf, pp.99-115, 2016. 〈halshs-01293905〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

55