Les « galants troubadours » : usages des troubadours à l'âge classique

Résumé : La conteuse M.-J. L’Héritier attribue l’invention du conte de fées aux « galants troubadours ». Incarnations des valeurs du plaisir et de l’agrément, figures fantasmatiques d’écrivains proches du pouvoir, les troubadours fournissent aussi des origines modernes et nationales à la littérature galante et au genre du conte de fées. Une telle construction n’a rien d’évident : de la tradition provençale à une revendication nationale, de l’écriture érudite à la galanterie, du poète gentilhomme au poète proche du pouvoir, la figure du troubadour a été investie de valeurs diverses au fil du XVIIe siècle. L’objet de cet article est de donner à voir la construction progressive d’une figure du « galant troubadour », sa circulation et son inscription, à travers des appropriations multiples, dans un imaginaire collectif, puis sa mobilisation à la fin de la période dans des débats nouveaux qui en modifient les contours.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

Cited literature [19 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01291855
Contributor : Marine Roussillon <>
Submitted on : Tuesday, March 22, 2016 - 11:16:46 AM
Last modification on : Friday, October 26, 2018 - 4:13:33 PM
Long-term archiving on : Sunday, November 13, 2016 - 10:20:18 PM

File

Troubadours.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01291855, version 1

Collections

Citation

Marine Roussillon. Les « galants troubadours » : usages des troubadours à l'âge classique. Isabelle Luciani; Jean-François Courouau. La Réception des Troubadours en Languedoc et en France (XVIe-XVIIIe siècles), Classiques Garnier, pp.109-124, 2015, 978-2-8124-3342-9 ⟨https://www.classiques-garnier.com/editions/index.php?page=shop.product_details&flypage=flypage_garnier.tpl&product_id=2007&category_id=120&option=com_virtuemart&Itemid=1&vmcchk=1&Itemid=1⟩. ⟨halshs-01291855⟩

Share

Metrics

Record views

92

Files downloads

191