Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Parfit, l’égoïsme rationnel et la question de l’identité personnelle

Résumé : L’objet du présent article est d’illustrer l’importance de la philosophie en économie en montrant que notre conception de la rationalité individuelle est étroitement liée à notre conception de l’identité personnelle. Au vu de l’importante littérature sur le sujet, j’ai choisi de me limiter à la théorie du philosophe Derek Parfit, telle qu’elle est présentée dans son ouvrage de référence Reasons and Persons (1984). Son approche de l’identité, bien que d’inspiration lockéenne, est très originale et a suscité de nombreux débats en philosophie. Elle reste, cependant, encore assez méconnue en économie, en France notamment, malgré l’intérêt croissant que suscite la philosophie économique. Une première partie de cet article s’attache à présenter l’approche réductionniste de Parfit. La deuxième partie et la troisième partie étudie l’impact de cette approche sur le standard de neutralité par rapport au temps et sur les implications théoriques potentiellement dangereuses de cette approche. La quatrième et dernière partie aborde la question de la rationalité de l’égoïsme et la possibilité ouverte par le réductionnisme de justifier rationnellement l’altruisme. Cette dernière section nous permet de nous interroger sur la proximité intellectuelle entre la philosophie de Parfit et l’utilitarisme.
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01284336
Contributor : Christophe Salvat Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, March 7, 2016 - 2:50:01 PM
Last modification on : Tuesday, March 23, 2021 - 1:52:03 PM

Links full text

Identifiers

Citation

Christophe Salvat. Parfit, l’égoïsme rationnel et la question de l’identité personnelle. Œconomia - History/Methodology/Philosophy, NecPlus/Association Œconomia, 2015, Varia/Économie et littérature, 5 (4), pp.437-460. ⟨10.4000/oeconomia.2175⟩. ⟨halshs-01284336⟩

Share

Metrics

Record views

276