Le régionalisme au Royaume-Uni

Résumé : Le Royaume-Uni compte plus de soixante millions d'habitants sur un territoire moitié moins grand que celui de la France, une des densités les plus fortes d'Europe. L'Angleterre rassemble environ 83 % de la population britannique, l’Écosse 9 %, le Pays de Galles 5 % et l'Irlande du Nord 3 %. Chacune des quatre nations du Royaume-Uni a son propre héritage historique, culturel et, dans une certaine mesure, ses propres caractéristiques sociopolitiques. Mais la construction britannique est contestée par une partie de l’opinion en Ecosse (où une forte majorité se sent plus écossaise que britannique) et, à un moindre degré, au Pays de Galles. La défaite des autonomistes au référendum de septembre 2014 en Ecosse n’a pas apporté une solution durable aux tensions territoriales.
Complete list of metadatas

Cited literature [9 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01276933
Contributor : Alistair Cole <>
Submitted on : Sunday, February 21, 2016 - 3:31:39 PM
Last modification on : Wednesday, November 20, 2019 - 7:31:57 AM
Long-term archiving on : Sunday, May 22, 2016 - 10:42:30 AM

File

Colechapitre13042015.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01276933, version 1

Citation

Alistair Cole. Le régionalisme au Royaume-Uni. Némery, Jean-Claude Quelle organisation pour les grandes régions en France et en Europe ?, l'Harmattan, pp.351-362, 2015, 978-2-343-07576-1. ⟨halshs-01276933⟩

Share

Metrics

Record views

286

Files downloads

1423