Concevoir et représenter l’utopie : la diffusion du modèle des garden-cities en Grande-Bretagne, 1898-2015

Résumé : Pour répondre à la crise du logement, le gouvernement britannique annonçait en 2014 la construction de deux nouvelles garden cities. La même année, les urbanistes David Rudlin et Nicholas Falk remportaient le prestigieux Wolfson Economics Prize grâce à une réinterprétation contemporaine de ce modèle imaginé par Ebenezer Howard en 1898. Cet article propose d’interroger le retour de ce précédent hérité du 19e siècle et fréquemment qualifié d’utopie. Il vise en particulier à montrer en quoi les outils de représentation déployés par Howard pour diffuser et assurer la promotion de ce modèle en ont fait une référence incontournable du monde de l’architecture et de l’urbanisme. Il se donne également pour objectif d’interroger la dimension utopique de ce modèle à la lumière d’un cadre théorique pluridisciplinaire.
Type de document :
Article dans une revue
Communication & Organisation (GREC/O), Presses Universitaires de Bordeaux, 2016, Les organisations utopiennes
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01273844
Contributeur : Stephane Sadoux <>
Soumis le : dimanche 14 février 2016 - 14:25:41
Dernière modification le : vendredi 4 mars 2016 - 16:11:01

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01273844, version 1

Collections

UGA | AE-CC | C-C

Citation

Stéphane Sadoux. Concevoir et représenter l’utopie : la diffusion du modèle des garden-cities en Grande-Bretagne, 1898-2015. Communication & Organisation (GREC/O), Presses Universitaires de Bordeaux, 2016, Les organisations utopiennes. <halshs-01273844>

Partager

Métriques

Consultations de la notice

191