Approches des pratiques rituelles. Proposition de restitution à partir des dépôts terrestres non funéraires à composante métallique

Résumé : Le développement de ce type de réflexion sur les ensembles de dépôts permettra de mieux définir les rituels et l’organisation “technique” de ces derniers, qu’ils soient religieux ou non. La description des chaînes opératoires, qu’on peut également nommer processus rituels, est une clef de compréhension des pratiques, des croyances et des religions de ces sociétés. Cette approche des pratiques de déposition s’intègre pleinement dans le champ disciplinaire de l’archéologie du rite (ou du rituel), comme l’ont défini, pour le domaine funéraire, J. Scheid (2000) puis S. Lepetz et W. Van Andriga (2008). Ces rites ne se retrouvent effectivement pas uniquement dans la sphère religieuse, mais embrassent l’ensemble des activités humaines, dans ces sociétés anciennes où la partition entre les différentes activités (politiques, religieuses, civiques, personnelles, etc.) n’est pas aussi évidente que dans nos sociétés contemporaines. Aussi le rite peut se retrouver dans l’ensemble des installations humaines : sanctuaires, nécropoles, habitats, lieux naturels. Il convient donc d’étendre le champ des investigations à tous les types de gisements archéologiques, afin de mieux caractériser ces rites et de cerner dans quelle sphère d’activité ils prennent place. Même si nous ne pouvons pas caractériser concrètement et dans le détail les règles et préceptes régissant les pratiques rituelles, prouver leur existence et leur extension à une aire géographique large est une avancée majeure pour la compréhension du fait religieux celtique et plus généralement pour la définition même de ces sociétés. Effectivement, au-delà d’une communauté de pratiques, cela démontre une communauté de pensée(s) et de croyance(s), qui est au coeur même de la définition d’une culture. Il ne s’agit plus ici d’aborder une culture archéologique, mais bien des phénomènes socioculturels plus profonds, définissant les fondements d’une société, au-delà de la sphère politique et territoriale. Les concepts abordés ainsi touchent aux symboles, aux croyances, à la religion et donc à une certaine manière de se représenter le monde, de se reconnaître et de se définir
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

Cited literature [9 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01272615
Contributor : Sophie Desbois-Garcia <>
Submitted on : Tuesday, February 23, 2016 - 9:20:25 AM
Last modification on : Friday, September 14, 2018 - 9:56:09 AM

File

2015_ BATAILLE_Depôts_B26.pdf
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01272615, version 1

Collections

Citation

Gérard Bataille. Approches des pratiques rituelles. Proposition de restitution à partir des dépôts terrestres non funéraires à composante métallique. Décrire, analyser, interpréter les pratiques de dépôt à l’âge du Fer., Feb 2012, Glux-en-Glenne, France. pp.144-164. ⟨halshs-01272615⟩

Share

Metrics

Record views

170

Files downloads

601