Une justice de pairs, entre pères ? Division du travail consulaire et carrières de juges au sein d'un tribunal de commerce français.

Résumé : Le modèle français du tribunal de commerce est une institution hybride entre monde économique et monde judiciaire qui, tout en s’ancrant dans une très longue tradition, s’est transformée et adaptée à ses multiples critiques. Comment émergent, à travers l’évolution de ce partenariat « public-privé », les normes sexuées ? En prenant appui sur une immersion réalisée au sein d’un des cinq plus importants tribunaux de commerce français, articulant observations, entretiens et données quantitatives, cette communication montrera que si les pratiques et valeurs de cette organisation consulaire sont en changement et se redéfinissent, cette dynamique se comprend au regard d’une reproduction du genre. Après un détour historique sur l’entrée des femmes à ces fonctions de juges, notre analyse sera double. Nous nous proposons d’explorer d’une part la division du travail consulaire et d’autre part, les différentes carrières des juges en exercice. Nous mettrons alors en perspective une segmentation à la fois horizontale et verticale entre femmes et hommes.
Type de document :
Communication dans un congrès
XXème Congrès international des sociologues de langue française, Jul 2016, Montréal, Canada. 〈http://congres2016.aislf.org〉
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01272525
Contributeur : Virginie Blum <>
Soumis le : jeudi 11 février 2016 - 07:53:02
Dernière modification le : mercredi 31 octobre 2018 - 12:24:14

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01272525, version 1

Collections

Citation

Virginie Blum. Une justice de pairs, entre pères ? Division du travail consulaire et carrières de juges au sein d'un tribunal de commerce français. . XXème Congrès international des sociologues de langue française, Jul 2016, Montréal, Canada. 〈http://congres2016.aislf.org〉. 〈halshs-01272525〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

298