L’adaptation aux risques d’inondation façonnée par les métiers de la ville

Résumé : L’article montre comment l’adaptation de la ville aux inondations est façonnée par les attentes ambivalentes du maître d’ouvrage quant aux projets d’aménagement en zone inondable. Loin de s’agir d’une opportunité pour repenser les dynamiques d’aménagement, l’adaptation survalorise la présence de l’eau au profit de nouvelles opérations immobilières. En outre, l’adaptation est marquée par la compétition entre les métiers de l’urbanisme, obligés de se repositionner, en se diversifiant ou en s’hyperspécialisant au sein du projet. Trois profils sont étudiés. L’hydraulicien traduit les règles, controversées, en forme urbaine. Contraint par ces règles, l’architecte défend son rôle esthétique, mais compose avec le paysagiste qui agit sur la valeur symbolique des espaces issus des zones inondables
Type de document :
Article dans une revue
Développement durable et territoires, Réseau « Développement durable et territoires fragiles », 2015, 6 (3)
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [28 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01259651
Contributeur : Mathilde Gralepois <>
Soumis le : mercredi 20 janvier 2016 - 22:17:03
Dernière modification le : mardi 17 juillet 2018 - 15:48:39
Document(s) archivé(s) le : jeudi 21 avril 2016 - 11:09:30

Fichier

GRALEPOIS GUEVARA developpemen...
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01259651, version 1

Collections

Citation

Mathilde Gralepois, Sofia Guevara. L’adaptation aux risques d’inondation façonnée par les métiers de la ville. Développement durable et territoires, Réseau « Développement durable et territoires fragiles », 2015, 6 (3). 〈halshs-01259651〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

381

Téléchargements de fichiers

937