Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

L’écriture dramatique à l’Age Classique : une création collective

Résumé : A l’Age Classique, le texte de théâtre résulte d’une écriture polyphonique qui porte principalement la marque du geste créateur de l’écrivain, mais dans laquelle s’inscrivent aussi les voix de tous ceux qui participent à son succès : l’auteur dramatique doit composer avec les comédiens qui assurent la naissance spectaculaire de son œuvre et avec ceux qui en permettent la reconnaissance mondaine, c’est-à-dire son mécène, le cercle qui entoure le poète et les premiers lecteurs de la pièce. Ainsi la genèse du texte dramatique est-elle, en partie, une hétéro-genèse, ce qui infléchit notablement la notion même d’auteur ou celle de propriété sur l’œuvre théâtrale.
Complete list of metadatas

Cited literature [1 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01238459
Contributor : Eve-Marie Rollinat-Levasseur <>
Submitted on : Saturday, June 13, 2020 - 3:38:05 PM
Last modification on : Wednesday, June 24, 2020 - 12:42:43 PM

File

L'écriture dramatique à l'â...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01238459, version 1

Collections

Citation

Eve-Marie Rollinat-Levasseur. L’écriture dramatique à l’Age Classique : une création collective. Studi di letteratura francese, Leo S. Olschki, 2001, Théâtre et société au XVIIème siècle, p. 105-115. ⟨halshs-01238459⟩

Share

Metrics

Record views

133

Files downloads

15