Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Jacques VI/Ier ou le miroir du coeur

Résumé : Roi moderne, Jacques VI d’Écosse puis Ier d’Angleterre n’a cessé d’écrire tout le long de sa vie : des traductions, des poèmes, des traités sur les sorcières ou le tabac, et bien sûr des textes politiques. Depuis le Basilikon Doron (1598), manuel d’instruction princière destiné à son fils, le prince Henry, jusqu’à la publication de l’in-folio de ses œuvres complètes (1616), comprenant notamment ses discours au Parlement, le monarque anglais n’a cessé de défendre sa conception de la monarchie absolue de droit divin, aux yeux de ses sujets britanniques, mais parfois pour une audience européenne, dans un style qui, traversé par des tensions et des craintes, s’empare de l’antique métaphore du theatrum mundi pour mettre en scène le moi royal et paraître mieux l’offrir aux regards de ses lecteurs, de ses auditeurs ou de ses spectateurs, selon les cas, afin de satisfaire son obsession de la transparence cristalline du corps du roi. Cette attention toute particulière – et unique parmi les monarques européens contemporains – portée à la valeur symbolique de l’écrit pour la fonction royale doit être replacée, par-delà la psychologie de Jacques, dans le contexte européen d’affirmation de l’absolutisme monarchique à laquelle les écrits de Jacques Ier contribuent indéniablement, non seulement à travers le contenu même des textes et des discours (encore qu’il faille nuancer, la pensée de Jacques ne se laissant pas saisir de manière univoque et monolithique) mais aussi à travers la volonté de contrôler, via la mise en scène du moi royal, l’interprétation qui en sera faite.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01237996
Contributor : Gilles Bertheau <>
Submitted on : Friday, December 4, 2015 - 10:13:55 AM
Last modification on : Wednesday, November 6, 2019 - 1:48:04 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01237996, version 1

Collections

Citation

Gilles Bertheau. Jacques VI/Ier ou le miroir du coeur. Marie-Madeleine Castellani; Fiona McIntosh-Varjabédian. Représenter le pouvoir: images du pouvoir dans la littérature et les arts, P.I.E. Peter Lang, p. 411-425, 2014, Comparatisme et société, 978-2-87574-1790. ⟨halshs-01237996⟩

Share

Metrics

Record views

166