Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Quelle place pour la variation en terminologie sensorielle ? Les enseignements d’une enquête experts / consommateurs sur la synonymie en œnologie

Résumé : Quelle place pour la variation en terminologie sensorielle ? Les enseignements d’une enquête experts/consommateurs sur la synonymie en description œnologique La présente proposition de communication interroge la notion de variation en terminologie à la lumière de la place particulière qu’y occupent les synonymes. Par delà la vulgate traditionnelle qui, au nom de la biunivocité du terme, exclut plus ou moines radicalement l’existence de synonymes, les travaux de John Humbley et de Danielle Candel [2004, 2007] ont permis d’éclairer cette question sous un jour différent à partir d’une relecture raisonnée – et dans le texte – des travaux fondateurs d’Eugen Wüster, figure tutélaire la plus souvent convoquée quand il s’agit de justifier, plus que de l’expliquer, l’interdit synonymique. Partant de ces textes originaux et des réactions, souvent virulentes, auxquelles ils ont donné lieu au sein de plusieurs courants terminologiques plus ou moins récents (la socio-terminologie [Gaudin 1993], la théorie communicative de la terminologie [Cabré 1998] ou la terminologie socio-cognitive [Temmerman 2000], cf. la mise en perspective résumante de Faber [2012]), la contribution n’abordera pas cette thématique à un niveau général et abstrait, mais à un niveau pratique – celui de l’enquête terminologique [Delavigne 1994] – et pour un domaine de spécialité bien circonscrit, celui de l’œnologie et plus spécifiquement encore la terminologie de la dégustation. Il s’agira de voir comment, dans un questionnaire les amenant progressivement à la question de la synonymie, des répondants tant experts que non experts abordent le problème et d’étudier leur compétence langagière pour verbaliser un descripteur certes à la mode, mais ne faisant l’objet d’aucun consensus définitoire, celui de ‘minéralité’. Le corpus est constitué des réponses à deux questionnaires à questions ouvertes diffusés séparément à une cible consommateurs (ca. 1.800 répondants) et une cible professionnels de la filière (ca. 1.900 répondants) – la partie socio-démographique du questionnaire étant ici ignorée. Les trois questions retenues visaient une approche de plus en plus abstraite de la conceptualisation de la minéralité par les répondants : la première visait à générer du corpus par association (sous-corpus ‘évocation’), la deuxième demandait de formuler une définition (sous-corpus ‘définition’) et la troisième abordait directement la production de synonymes (sous-corpus ‘synonymes’). Le corpus ainsi récolté sous Sphinx a ensuite été nettoyé et étiqueté pour permettre des analyses quantitatives (fréquences, profils combinatoires, n-grams) et qualitatives (analyse de correspondances, marqueurs métalinguistiques). La discussion portera ainsi moins sur le statut de synonymes ou non des unités produites par les deux groupes cibles que sur les enseignements que l’on peut tirer de ce type d’enquête sur la perception du synonyme par consommateurs et experts. On discutera ainsi successivement (i) les stratégies métalinguistiques mises en œuvre autour de la notion de synonymes en tant que traces discrètes de « difficultés » de conceptualisation [Maxim 2009], (ii) les convergences et divergences dans le lexique utilisé dans le seul sous-corpus ‘synonymes’ et dans les deux autres sous-corpus et (iii) sur le rôle des synonymes proposés dans les essais définitoires des deux groupes. Cette discussion permettra in fine de revenir sur l’éventuelle place à reconnaître aux synonymes dans une usage-based terminology, et ce indépendamment d’a priori théorique.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01237760
Contributor : Msh Dijon Maison Des Sciences de l'Homme <>
Submitted on : Thursday, December 3, 2015 - 5:28:20 PM
Last modification on : Tuesday, July 23, 2019 - 1:52:02 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01237760, version 1

Collections

Citation

Laurent Gautier. Quelle place pour la variation en terminologie sensorielle ? Les enseignements d’une enquête experts / consommateurs sur la synonymie en œnologie. Colloque « Quo Vadis, Terminologia ? », Université Paris VII, Feb 2015, Paris, France. ⟨halshs-01237760⟩

Share

Metrics

Record views

170