Le statut des mathématiques dans la Physique d'Oresme

Abstract : On examine les questions de la Physique d'Oresme consacrées à la théorie de la connaissance, les cinq premières, au terme desquelles il introduit la notion de modus rei auquel il réduit tous les accidents. Les modi rerum sont des cas particuliers de complexe significabilia sur lesquels est fondée sa théorie de la privation, de l'artificiel, du mouvement, du vide etc.. On montre de quelle façon la considération des modi rerum est liée chez Oresme à son usage des mathématiques.
Type de document :
Article dans une revue
Oriens-Occidens : : sciences, mathématiques et philosophie de l'Antiquité à l'Age classique, Université Paris 7 - Denis Diderot, 2000
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01234989
Contributeur : Jean Celeyrette <>
Soumis le : vendredi 27 novembre 2015 - 15:16:04
Dernière modification le : mardi 3 juillet 2018 - 11:33:56

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01234989, version 1

Collections

Citation

Jean Celeyrette. Le statut des mathématiques dans la Physique d'Oresme. Oriens-Occidens : : sciences, mathématiques et philosophie de l'Antiquité à l'Age classique, Université Paris 7 - Denis Diderot, 2000. 〈halshs-01234989〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

123