Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Lez prixonier esclaive de Nicopolit’. À propos d’un feuillet du manuscrit Épinal 59 (217)

Résumé : "Parturient montes, nascetur ridiculus mus" nous dit Horace dans son Ars poetica. Si la montagne en travail qui risque d’enfanter une souris ridicule est le danger imminent des grands débuts de textes littéraires, quel serait l’enjeu inverse d’un article qui se présente essentiellement comme une étude ayant des buts historiographiques ? Nous n’avons pas trouvé une montagne, mais une petite souris ridicule. Dans ce cas précis, sommes-nous capables de grimper sur la montagne qui se cache derrière ? Lors d’une enquête sur les manuscrits qui contiennent des traductions françaises médiévales nous avons trouvé au hasard, sans aucune relation à nos propres recherches initiales, un petit texte qui témoigne de l’écho que la bataille de Nicopolis a eu en Occident. Il s’agit d’un texte bref, d’un itinéraire décrit par une série de toponymes accompagnés par quelques considérations sur l’existence d’une liste, en Bulgarie, à la fin du XIVe siècle, qui aurait recensé les noms des chevaliers prisonniers. Somme toute, nous avons beaucoup d’échos de cette bataille, voire un nombre illimité d’échos. Certains sont tout à fait ridicules, comme les souris d’Horace, d’autres fournissent des données indispensables. Par rapport aux témoignages de Schiltberger, de Froissart, de la Chronique du religieux de Saint-Denis ou du biographe du maréchal de Boucicaut, notre petite souris tombe, d’après la classification des historiens, dans la première catégorie. Il est ridicule, car il n’a que onze lignes et traite de la route à prendre par un parent, un ami ou un familier de la fin du XIVe siècle afin de payer aux turcs la rançon de son chevalier perdu en 1396. D’un point de vue historique, le texte nous offre très peu d’informations : nascetur ridiculus mus, mais ce qui l’a enfanté est l’écho de la bataille : parturient montes. Nous partons donc à la recherche des prisonniers de Nicopolis.
Complete list of metadata

Cited literature [3 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01234972
Contributor : Vanessa Ernst-Maillet <>
Submitted on : Tuesday, December 1, 2015 - 9:13:22 AM
Last modification on : Tuesday, February 16, 2021 - 12:26:02 PM
Long-term archiving on: : Saturday, April 29, 2017 - 1:30:59 AM

File

Lez prixonier esclaive.pdf
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01234972, version 1

Collections

Citation

Vladimir Agrigoroaei. Lez prixonier esclaive de Nicopolit’. À propos d’un feuillet du manuscrit Épinal 59 (217). Annales Universitatis Apulensis. Series Historica, Department of History, Archeology and Museology, University of Alba Iulia, 2010, 14 (1), pp.311-339. ⟨halshs-01234972⟩

Share

Metrics

Record views

185

Files downloads

114