Jacobus GALLUS. Ave Maria

Résumé : Cette prière mariale est souvent mise à l'honneur par les musiciens de la Renaissance et toujours avec le même souci de donner une œuvre orante, sobre sans artifice aucun de la part du compositeur comme pour mieux souligner la seule importance de la Vierge. Malgré l'effectif à huit voix du double chœur, Jacobus Gallus se plie au genre avec une pièce courte (la plus brève de son immense production) aux tessitures confortables et des lignes vocales qui se fondent les unes aux autres en s’enchaînant naturellement d'un chœur à l'autre. Entièrement construite sur le procédé de l'alternatim à l'instar des litanies où un groupe répond à l'autre, il faut attendre les trois dernières mesures pour que les deux chœurs se superposent enfin (avec l'invocation Jesus Christus) et toujours avec une infinie douceur.
Document type :
Other publications
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01233626
Contributor : Jacques Barbier <>
Submitted on : Wednesday, November 25, 2015 - 2:50:58 PM
Last modification on : Thursday, September 20, 2018 - 12:06:03 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01233626, version 1

Collections

Citation

Jacques Barbier. Jacobus GALLUS. Ave Maria. 2013, pp.4. ⟨halshs-01233626⟩

Share

Metrics

Record views

489