“Infinies angoisses, passions & perturbations de l’ame”: Le Caron Charondas ou l’éloge de la constance

Résumé : Louis Le Caron est tout à la fois un homme de loi et un homme de lettres de la Renaissance française. En tant que juriste, il a à réfléchir dans sa pratique quotidienne sur les transgressions, les débordements et sur ces passions humaines qu’en tant qu’homme de lettres il met aussi en scène dans sa poésie, ses dialogues et ses récits brefs. Un des premiers à subir l’influence déterminante du néostoïcisme (qu’il contribue à diffuser avant Juste Lipse ou Guillaume Du Vair), il trouve en cette philosophie de quoi alimenter sa réflexion sur la “constance” dont doit faire preuve l’homme de valeur en ces temps troublés. Au cœur de notre réflexion figure notamment un texte peu étudié, publié en 1588, le "De la tranquilité d’esprit", livre singulier. Plus un "Discours sur le proces criminel faict à une Sorciere condamnee à mort".
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01232552
Contributor : Stéphan Geonget <>
Submitted on : Monday, November 23, 2015 - 4:33:54 PM
Last modification on : Wednesday, November 6, 2019 - 1:48:04 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01232552, version 1

Collections

Citation

Stéphan Geonget. “Infinies angoisses, passions & perturbations de l’ame”: Le Caron Charondas ou l’éloge de la constance. 60th Annual Meeting of the Renaissance Society of America, Renaissance Society of America, Mar 2014, New York, France. ⟨halshs-01232552⟩

Share

Metrics

Record views

69