Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Dominance et amplification des influences dans les structures linéaires

Résumé : Dans une structure de productions et d’échanges ou dans un réseau quelconque où des flux transitent entre des pôles, les chocs externes se diffusent par les arcs et les chemins directs et se répercutent de proche en proche. L’influence finale est identique à la somme d’une série convergente parce que les boucles et circuits adjacents amplifient indéfiniment mais de manière décroissante les premiers effets transmis par les chemins. L’un des résultats les plus inattendus du papier est que l’amplificateur attaché à un chemin d’influence se calcule beaucoup plus aisément si l’on élimine tous les circuits adjacents à ce chemin : malice de la linéarité ! Une application comparative (1980-2004) des amplificateurs des principales relations de dominance commerciale révèle des discontinuités et des transformations majeures, intervenues au tournant du siècle, dans le monde d’une part, entre pays africains d’autre part.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01225748
Contributor : Didier Lebert <>
Submitted on : Friday, November 6, 2015 - 4:27:17 PM
Last modification on : Sunday, January 19, 2020 - 6:38:27 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01225748, version 1

Citation

Roland Lantner, Didier Lebert. Dominance et amplification des influences dans les structures linéaires. Économie appliquée : archives de l'Institut de science économique appliquée, Institut des sciences mathématiques et économiques appliquées — ISMEA, 2015, 68 (3), pp.143-165. ⟨halshs-01225748⟩

Share

Metrics

Record views

369