Edgar Aubert de la Rüe, de l’exploration scientifique au voyage : collecte de terrain, intérêts coloniaux, diffusion institutionnelle et grand public (1923-1960).

Résumé : Alors qu'au XIXème siècle et au début du XXème siècle, les missions et collectes d'objets ethnographiques étaient l’œuvre de savants de diverses disciplines, d'administrateurs ou d'aventuriers, à partir de la fin des années 1920 et pendant les années 1930, une ethnographie professionnelle se met en place, qui se veut à la pointe de la modernité. Les collectes de scientifiques appartenant à d'autres champs disciplinaires sont alors bienvenues et viennent enrichir les fonds du Musée d'Ethnographie du Trocadéro. Issu d’une famille aisée d’intellectuels genevois, explo- rateur infatigable du monde, géologue de formation, géographe et ethnographe sur le terrain, la figure d’Edgar Au- bert de la Rüe interpelle dans ce contexte car sa pratique protéiforme se situe à la croisée de domaines qui peuvent aujourd’hui nous apparaître incompatibles : entre missions scientifiques, expertises coloniales de l’intérêt économique des territoires et voyages d’explorations mondains.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01219846
Contributor : Marie Durand <>
Submitted on : Friday, October 23, 2015 - 2:05:00 PM
Last modification on : Tuesday, July 16, 2019 - 11:38:00 AM

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01219846, version 1

Collections

Citation

Marie Durand. Edgar Aubert de la Rüe, de l’exploration scientifique au voyage : collecte de terrain, intérêts coloniaux, diffusion institutionnelle et grand public (1923-1960).. Jokkoo , Société des amis du Musée du Quai Branly, 2015, 22, pp.12-14. ⟨http://www.amisquaibranly.fr/wp/?page_id=305⟩. ⟨halshs-01219846⟩

Share

Metrics

Record views

354

Files downloads

115