Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Les comportements humains en situation de catastrophe : de l’observation à la modélisation conceptuelle et mathématique

Résumé : La prévention des risques et catastrophes est devenue, depuis une trentaine d'années, un enjeu sociétal majeur, et ce particulièrement dans les pays développés. Ces préoccupations sont à mettre en relation avec l'envolée des pertes financières, l'inégale répartition des pertes humaines à l'échelle planétaire et une médiatisation "catastrophiste" de tout évènement. Pour réduire les vulnérabilités des populations et des territoires, trois leviers peuvent être utilisés : les politiques d'aménagement, le génie civil et la formation des populations afin qu’elles adaptent au mieux leurs comportements à des situations de catastrophe. Cet article porte sur ce dernier levier. En effet, des comportements spécifiques à ces situations exceptionnelles ont pu être identifiés par les chercheurs en Sciences Humaines et Sociales. Le plus souvent, ces recherches portent sur l’observation des réactions humaines se produisant lors d’un évènement spécifique ou sur l’analyse d’un comportement type tel que le pillage ou la panique. Ces travaux prennent rarement en compte l’avancée des connaissances en neurosciences qui enseignent que, lors d’un choc, l’être humain reste rarement figé dans un seul type de comportement ; on assiste plutôt à un enchaînement de réactions comportementales. Les premières, instinctives et de durée brève, laissent la place aux réactions raisonnées en fonction des régions du cerveau traitant l’information. C’est pourquoi, dans le cadre de cette recherche multidisciplinaire qui associe géographes, mathématiciens et informaticiens, nous présentons le panel de conduites humaines pouvant se produire lors d’évènements catastrophiques et nous organisons cette connaissance sous la forme d’une typologie. Celle-ci est structurée autour de deux axes : les zones cérébrales impliquées dans les réponses comportementales et les phases temporelles de la catastrophe. En appui de cette typologie, nous proposons un modèle mathématique qui permet d’appréhender ces réactions individuelles et collectives sous la forme de séquences comportementales et d’étudier leur mode de propagation. Trois types de réactions (respectivement nommées : les comportements réflexes, de panique et les comportements contrôlés) et leurs interactions ont ainsi été modélisés par un système d’équations différentielles.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01219147
Contributor : Damienne Provitolo <>
Submitted on : Thursday, October 22, 2015 - 10:21:50 AM
Last modification on : Thursday, July 23, 2020 - 8:40:21 AM

Links full text

Identifiers

Citation

Damienne Provitolo, Edwige Dubos-Paillard, Nathalie Verdière, Valentina Lanza, Rodolphe Charrier, et al.. Les comportements humains en situation de catastrophe : de l’observation à la modélisation conceptuelle et mathématique. Cybergeo : Revue européenne de géographie / European journal of geography, UMR 8504 Géographie-cités, 2015, ⟨10.4000/cybergeo.27150⟩. ⟨halshs-01219147⟩

Share

Metrics

Record views

1276