Les nouveaux arrangements territoriaux de la gestion de l’eau potable

Résumé : Sous l’effet d’alertes portant sur la quantité et la qualité des ressources disponibles et sur l’état du patrimoine « réseaux », conjuguées à une pression politico-réglementaire multiforme, les acteurs territoriaux de l’eau potable ont engagé au début des années 1990 un long processus visant à réformer leur organisation. L’enjeu n’est plus tant celui de la desserte universelle de l’eau potable à domicile, désormais achevée, que celui de la « sécurisation » de ce service public. Ce nouvel impératif consiste à assurer une alimentation en eau potable de qualité et en continu, pour un coût – économique et environnemental – acceptable. Le présent article revient sur les enseignements ayant trait à la dimension multiscalaire de la gestion de l’eau, et aux dynamiques concourant à faire émerger de nouveaux arrangements territoriaux . En s’attachant au processus de recomposition de la gestion de l’eau à l’échelle départementale, il s’agit d’une part de mettre en évidence le changement d’un programme d’action, passant d’un impératif de desserte universelle de l’eau potable à domicile à une injonction à la sécurisation. D’autre part, cela permet d’insister sur la dimension contingente de ces recompositions et des nouvelles formes d’organisation, provenant en partie des jeux politico-institutionnels.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Concilier la gestion de l'eau et des territoires, 2016
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01216224
Contributeur : Kevin Caillaud <>
Soumis le : jeudi 15 octobre 2015 - 17:35:23
Dernière modification le : mardi 4 décembre 2018 - 15:50:08

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01216224, version 1

Collections

Citation

Kevin Caillaud, Barbier Rémi, Roussary Aurélie, Renaud Eddy, Canneva Guillem, et al.. Les nouveaux arrangements territoriaux de la gestion de l’eau potable. Concilier la gestion de l'eau et des territoires, 2016. 〈halshs-01216224〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

637