La politique étrangère burundaise: intégration régionale et maintien de la paix

Résumé : La nouvelle image du Burundi passe par l’étranger. Si l’intégration régionale est parfois difficile, elle permet au pays de profiter à plein de l’élan suscité par la Communauté d’Afrique de l’Est. Les effets économiques se font lentement ressentir à Bujumbura (notamment avec l’arrivée d’investisseurs kényans). Mais c’est surtout sa présence au sein des opérations de maintien de la paix qui transforme la représentation du Burundi sur le plan international. «Le soldat burundais» est devenu un véritable produit d’exportation. Il ramène à son retour au pays des devises dont l’économie a cruellement besoin. C’est un moyen de former et d’occuper l’armée, tout en étant une promesse d’ascenseur social, chose rare dans le pays. La présence de l’armée burundaise dans les opérations de maintien de la paix est aussi une grande fierté pour l’ensemble de la société. Néanmoins, l’image du Burundi dépend tout autant de sa situation intérieure. Sur ce plan, l’année 2015 sera essentielle, avec les élections présidentielles et législatives. Le calme pendant cette période est la condition sine qua non pour que le pays puisse enfin devenir un pays stable.
Type de document :
Autre publication
No. 2014
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01206415
Contributeur : Beneah Apollo Ogumbo <>
Soumis le : mardi 29 septembre 2015 - 09:10:11
Dernière modification le : jeudi 15 février 2018 - 22:01:00
Document(s) archivé(s) le : mercredi 30 décembre 2015 - 10:17:11

Fichier

MAMBO 2014 (I).pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01206415, version 1

Citation

Jeremy Révillon. La politique étrangère burundaise: intégration régionale et maintien de la paix. No. 2014. 〈halshs-01206415〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

188

Téléchargements de fichiers

260