Recompositions sociales et nouvelles formes urbaines : la réappropriation du champ urbain à Sétif (Algérie)

Résumé : A l'instar des villes algériennes, Sétif est le produit de la rencontre entre les politiques étatiques et les stratégies citadines. Les politiques urbaines mises en place sous l'influence des forces sociales dont l’État est l'émanation ou dont il cherche à se concilier le soutien, ont été réappropriées sous des formes diverses par les différentes couches citadines. Nous montrerons à travers les grandes lignes d'un processus qui a conduit de la ville coloniale à la ville actuelle, en même temps que la société se recomposait et que les mutations sociales et économiques se réalisaient, comment le tissu urbain actuel a pris forme et de nouvelles inégalités sociospatiales sont apparues.
Document type :
Book sections
Liste complète des métadonnées

Cited literature [5 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01205591
Contributor : Saïd Belguidoum <>
Submitted on : Friday, September 25, 2015 - 5:34:42 PM
Last modification on : Thursday, January 18, 2018 - 2:26:26 AM
Document(s) archivé(s) le : Tuesday, December 29, 2015 - 9:24:33 AM

Files

Recompositions sociales et nou...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01205591, version 1

Collections

Citation

Saïd Belguidoum. Recompositions sociales et nouvelles formes urbaines : la réappropriation du champ urbain à Sétif (Algérie). Les quartiers de la ségrégation, Tiers-monde ou Quart-monde ?, Karthala, pp.293-307, 1995, Collection "Hommes et Sociétés", 2-86537-622-2. ⟨halshs-01205591⟩

Share

Metrics

Record views

239

Files downloads

726