La transformation ordinaire des lieux au prisme des dispositifs filmiques pour penser la conception

Résumé : Notre doctorat en architecture ("Dispositifs filmiques et paysage urbain") questionne la portée opératoire des pratiques filmiques quant à la compréhension et la conception des espaces publics urbains. Ce travail s’inscrit dans une volonté de concevoir des projets architecturaux et urbains fondés sur une compréhension fine de la transformation ordinaire des lieux en considérant la dynamique de l’ambiance. Dans le cadre de cette communication nous nous intéresserons au dernier temps de la pratique filmique, celui de la restitution, en présentant un dispositif méthodologique mis en œuvre au cours de notre recherche : celui d’un entretien collectif basé sur la projection d’un corpus d’extraits de films. Il s’agira de voir comment les débats nés d’une projection filmique font appel aux différents registres du sensible, du perceptif, de l’interprétatif et du créatif, et comment cette expérience détache la parole des catégories strictes d’analyse et de projet pour proposer un rapport hybridé à la conception de la ville.
Type de document :
Communication dans un congrès
Rencontres Doctorales en Architecture : Recherche architecturale, urbaine et paysagère (Seconde édition), Sep 2013, Paris, France
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01193314
Contributeur : Laure Brayer <>
Soumis le : vendredi 4 septembre 2015 - 18:11:48
Dernière modification le : lundi 25 février 2019 - 10:48:03

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01193314, version 1

Collections

Citation

Laure Brayer. La transformation ordinaire des lieux au prisme des dispositifs filmiques pour penser la conception. Rencontres Doctorales en Architecture : Recherche architecturale, urbaine et paysagère (Seconde édition), Sep 2013, Paris, France. 〈halshs-01193314〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

227