Gratuité et tourisme : quel modèle économique?

Résumé : L e mot gratuité provient du latin gratia issu de la racine indo-euro-péenne « gar » avec l'idée de louange. Gratia a également hérité du grec charis, qui a donné en français aussi bien charité que cherté. On retrouve donc dans l'idée de gratuité, celles de surabondance, de pléni-tude, de chose chérie directement héritée des racines grecque et latine. Les Anglo-Saxons réservent la grâce au reli-gieux et préfèrent l'utilisation du mot free pour désigner ce qui est gratuit. Ce qui est gratuit est donc libre : libre de droit, libre d'usage, libre d'accès… Autrement dit, l'usage que je fais de la chose ne restreint pas son libre usage par d'autres. La notion de gratuité liée à celle de liberté est largement sous-tendue par celle de propriété.
Mots-clés : Gratuité
Type de document :
Article dans une revue
Juristourisme, Juris éditions, Dalloz, 2013, pp.24-27
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01183400
Contributeur : Sylvain Zeghni <>
Soumis le : lundi 10 août 2015 - 18:35:53
Dernière modification le : mardi 24 juillet 2018 - 16:46:03

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01183400, version 1

Collections

Citation

Sylvain Zeghni. Gratuité et tourisme : quel modèle économique?. Juristourisme, Juris éditions, Dalloz, 2013, pp.24-27. 〈halshs-01183400〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

259