Reconnaissance, inceste et sympathie dans la fiction du XVIIIe siècle

Résumé : Tirant parti de l'héritage dramatique de la reconnaissance, à fort effet pathétique, comme du lieu commun de la "voix du sang", les dramaturges et romanciers du XVIIIe siècle qui représentent l'inceste inventent des dispositifs syncrétiques qui mettent en question la construction d'une identité singulière, la puissance des liens du sang et les effets troublants voire ravageurs de la confusion des sentiments.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Christelle Bahier-Porte; Catherine Volplihac-Auger. L'inceste entre prohibition et fiction, Hermann, 2016
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01181432
Contributeur : Ihpc Hal <>
Soumis le : jeudi 30 juillet 2015 - 10:37:01
Dernière modification le : jeudi 12 juillet 2018 - 01:08:46

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01181432, version 1

Citation

Christelle Bahier-Porte. Reconnaissance, inceste et sympathie dans la fiction du XVIIIe siècle. Christelle Bahier-Porte; Catherine Volplihac-Auger. L'inceste entre prohibition et fiction, Hermann, 2016. 〈halshs-01181432〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

107